Ce qu’on ne vous dit pas à propos des climatiseurs

La climatisation a des effets sur la santé. En été, on a besoin d’un allié pour atténuer les températures élevées et, dans la plupart des cas, il s’agit du climatiseur. La climatisation présente de nombreux avantages, mais méfiez-vous, car ce qu’on ne vous dit pas c’est que la climatisation peut entraîner des problèmes de santé si vous n’en faites pas bon usage.

De l’air frais parfois trop risqué pour la santé

Si vous pensez que votre maison présente un taux d humidité élevé, parce que vous constatez l’apparition de champignons, de moisissures et de remontées capillaires sur les murs, vous pensez qu’aérer votre maison avec un système de ventilation mécanique serait la bonne solution. Outre l’humidité de la maison, il se peut aussi que vous voulez recourir à un système de ventilation pour rafraîchir l’air intérieur.

Notez toutefois que l’utilisation abusive de l’air conditionné peut aboutir à plusieurs inconvénients importants :

– Changements de température : ils sont très fréquents lors de fortes températures et provoquent des rhumes. Cela a beaucoup à voir avec les niveaux de tolérance aux différentes températures de chaque personne, en fonction des vêtements et de l’énergie calorifique que chacun dégage. En outre, l’air froid peut provoquer des frissons et déclencher une augmentation du niveau de stress, ainsi que des problèmes de rhume et de toux.

– Air trop sec : il est vrai que l’air chaud ou sec empêche l’humidité dans la maison, mais il peut aussi assécher la peau, et surtout les yeux, aboutissant souvent à une conjonctivite. En outre, la climatisation assèche les muqueuses du corps en éliminant l’une des principales barrières dont l’organisme se sert contre les agents infectieux.

– Maladies dues à un mauvais entretien : l’entretien correct des systèmes de ventilation est crucial pour éviter les maladies et maintenir la qualité de l air. S’il n’est pas entretenu correctement, le climatiseur peut propager des acariens et des particules en suspension dans l’environnement, provoquant des complications allergiques et des problèmes respiratoires, ainsi que des bactéries dangereuses.

– Consommation d’énergie élevée : les équipements de climatisation consomment beaucoup d’énergie, ce qui constitue une dépense supplémentaire dans les factures des ménages et des entreprises, mais engendre aussi plus de stress qui nuit au bien-être.

– Haut niveau de contamination de l’environnement : certains climatiseurs émettent du CO2 dans l’atmosphère et peuvent développer un risque de pollution élevé à l’intérieur de la maison.

Maintenir une aération favorable avec une utilisation raisonnable

Tous ne sont pas contre quand on mentionne les effets de ce type de dispositifs sur la santé. Actuellement, la grande majorité des maisons et des immeubles de bureaux ne sont pas construits avec la possibilité de supporter des températures extrêmes, ce qui pourrait permettre à l’intérieur d’accumuler encore plus de chaleur qu’à l’extérieur, même en ouvrant les fenêtres.

Les températures élevées peuvent provoquer un manque d’énergie et de la fatigue, souvent causées par la déshydratation causée par la transpiration, les chutes de tension et le manque d’adaptation du corps à ces températures.

En outre, le dépassement de la température dite du seuil de sommeil qui se situe généralement entre 22 et 24 °C peut provoquer une insomnie, avec les effets indésirables connus qu’il provoque pour notre santé. Ainsi, l’utilisation correcte de la climatisation élimine ces effets en réglant la température ambiante à des niveaux optimaux pour pouvoir effectuer confortablement la routine quotidienne. Parfois, il suffit aussi de choisir le bon type de climatisation adapté pour la taille de sa maison et le nombre de pièces pour jouir d’une ventilation et d’un confort thermique optimal chez soi.

Plus d'articles de Tous Des Menteurs

Le meilleur casque replica pour les motards

La moto est une passion assez répandue en France, parmi les amateurs...
Lire la suite