Top 10 Meilleur Treuil Manuel 2020

Difficile de faire un choix pour votre nouveau Treuil Manuel ? Nous avons rédigé ce guide d’achat spécial Treuil Manuel pour vous aider, avec le TOP10 des meilleures ventes du moment, des tests, des avis… Comme dans tous nos guides d’achats, nous avons fait le maximum pour vous aider à choisir le meilleur Treuil Manuel !

Notre sélection de treuil manuel

Guide d’achat treuil manuel

Vous voulez acheter un treuil manuel, mais vous aimeriez d’abord en savoir un peu plus sur cet appareil avant de vous lancer ? Si oui, cet article est fait pour vous. Découvrez divers aspects de cet outil afin de mieux vous guider dans votre choix. Poursuivez donc la lecture de ce comparatif, test et avis pour tout savoir.

A quoi sert un treuil manuel ?

Lorsque vous êtes bricoleur, vous avez nécessairement besoin d’un outil qui vous sert à réaliser vos travaux en toute facilité et simplicité. Le treuil manuel répond parfaitement à ce besoin et vous offre des résultats au-delà de vos attentes. Cet outil vous permet de réaliser différents travaux soit en maçonnerie (élever des éléments de constructions), jardinerie (dessoucher des troncs, débarder des arbres, etc.) et les différents travaux quotidiens comme pour enlever les objets encombrants, monter un quad ou un bateau sur une remorque, etc. Cet accessoire efficace est un dispositif de levage qui permet de soulever ou déplacer des charges allant jusqu’à 3 tonnes.

Quelles sont les particularités d’un treuil manuel ?

La particularité d’un treuil manuel est qu’il doit être actionné par une ou plusieurs personnes en fonction de la vitesse de traction. Il peut être à manivelle (on l’actionne en effectuant un mouvement rotatif) ou à levier (on le pompe pour l’actionner) ou d’autres systèmes. Ce type de treuil est donc conçu pour fonctionner manuellement, suivant l’enroulement du câble ou dispositif de levage. D’une manière générale les treuils manuels sont pourvus d’un système de débrayage permettant le déroulement du câble sous la charge de l’objet à déplacer. On les utilise principalement pour des charges modérées et lorsqu’aucune source d’énergie n’est disponible à proximité.

Comparatif de treuils manuels

Pour démultiplier votre force en soulevant de lourdes charges, vous avez le choix entre plusieurs types de treuils manuels :

  • Le tireur à câble ou tire-fort

Doté d’un tambour de récupération de câble ou non, le tire-fort se présente comme un outil à cliquet qui enroule le câble de traction dans des mâchoires actionnées par le bras de levier. Ce matériel est indispensable pour mouvoir des charges importantes au sol. Ce modèle de treuil est assez encombrant. Sa mise en marche un peu longue est aussi associée à un usage assez restreint lors du tirage.

  • Le treuil

Le treuil est équipé d’un système d’enroulement et de déroulement de câble ou de courroie de traction au-dessus du tambour qui est actionné par une manivelle. Plus compact que le tireur à câble, cet outil est polyvalent. Il offre une mise en ?uvre facile et peut fonctionner dans une position fixe ou mobile.

  • Le treuil de traction ou de halage

Le treuil de halage est dédié à déplacer des charges lourdes horizontalement. Généralement présent sur les remorques de bateaux, ce type de treuil manuel s’utilise souvent au jardin ou dans des activités forestières. Il dispose d’une fixation horizontale.

  • Le treuil de manutention ou treuil de levage

Le treuil de manutention est spécialement destiné pour un halage à la verticale. Ce dispositif mural se retrouve dans les ateliers et est sollicité pour soulever des charges, lever ou abaisser les lourds volets métalliques. Sa fixation verticale lui permet de supporter tous efforts de traction sans que son support ne risque de s’arracher.

Comment choisir un treuil manuel : les caractéristiques

Le choix d’un treuil manuel dépend de plusieurs critères essentiels. Avant de prendre en compte les caractéristiques de choix, vous devez déterminer si l’appareil sera utilisé pour des travaux d’amateur ou des travaux professionnels puis le type de travail à faire. Une fois ces raisons établies, il vous sera alors plus facile de trouver le meilleur treuil manuel qui vous convient. Alors, sans plus attendre, présentons les différentes caractéristiques à prendre compte avant l’achat du treuil manuel qui vous conviendra :

  • Critère 1 : La force de traction

Pour un treuil de levage, la force concorde avec le poids à soulever et celui de la masse à déplacer pour un treuil de traction. Une charge montée sur des roues ne demande qu’une force équivalente à la moitié de son poids lors de son déplacement. Contrairement à cela, une charge ne disposant pas de roues nécessite environ le double de sa masse en force de traction.

  • Critère 2 : Les vitesses d’enroulement et de déroulement

Sur les treuils de halage, il est particulièrement intéressant de disposer de plusieurs vitesses d’enroulement afin de déterminer la vitesse avec laquelle on souhaite déplacer la charge. De même, il est important d’avoir un tambour débrayable pour pouvoir libérer la charge pour que celle-ci puisse glisser d’elle-même sans que vous n’ayez à dérouler le tambour avec les mains. Les remorques de bateau et de jet ski sont essentiellement équipées de ce type de treuil manuel.

  • Critère 3 : La capacité du tambour

Ce détail est présenté par la longueur maximale du câble ou de la courroie que peut stocker le tambour du treuil. La capacité du tambour dépend du diamètre du câble et de l’épaisseur ou de la largeur de la courroie.

  • Critère 4 : La conception du treuil

Généralement en acier galvanisé ou zingué, des matériaux peu sensibles à la corrosion, les treuils d’intérieur peuvent être conçus avec de l’acier peint, ce qui leur permet d’être plus esthétiques. Les treuils destinés à un usage extérieur sont en acier inoxydable.

En ayant suivi ce comparatif et test, vous avez certainement pu avoir des idées plus concrètes sur le type de treuil à choisir. C’est bien d’être bricoleur, mais c’est encore mieux lorsque vous avez les outils adaptés. À la fois pratique et fonctionnel, le treuil manuel vous permet de déplacer des charges importantes sans que vous n’ayez à fournir le moindre effort. L’utilisation de ce matériel vous permet aussi de réaliser un important gain de temps dans vos travaux. Un treuil vous fait aussi économiser votre énergie quand vous devez déplacer de gros poids.

Maintenant que vous savez tout ce qu’il faut regarder afin de choisir le meilleur treuil manuel, nous allons aborder d’autres points. Plus de détails dans les paragraphes suivants.

Comment faire pour dimensionner un treuil manuel ?

Afin de pouvoir dimensionner votre treuil manuel dans les règles de l’art, vous devez d’abord connaitre la charge maximale qu’il peut tirer. Cette capacité doit être plus importante que le poids de l’objet à tracter ou à soulever dans le but de prévenir les risques d’accident. D’une manière générale, vous devrez prévoir une capacité de traction deux fois supérieure au poids de l’objet à déplacer. Sinon, une marge de sécurité minimale de 50 % devrait être prise. Cette capacité est souvent mesurée en kg (kilogramme) ou en lbs (livres) en fonction des modèles. Si votre treuil emploie cette unité britannique, pas de panique, vous pouvez toujours effectuer une conversion simple des valeurs. Sachez donc que : 1 livre = 0,45 kg.

Par ailleurs, vous devez avoir à l’esprit qu’en fonction de la longueur ou la distance de déplacement ou de traction d’un objet, le câble s’enroulera en couches sur le tambour. D’une manière générale, les fabricants indiquent la capacité du treuil pour une première couche d’enroulement. À mesure que le câble s’enroule, le diamètre et la vitesse de votre dispositif vont augmenter. Sachez ainsi que la capacité de levage va diminuer en raison de l’accroissement du couple en rapport à ce phénomène. Cette perte est estimée à 13 % par couche enroulée sur le tambour.

Si par exemple vous voulez acquérir un treuil manuel qui doit soulever une charge bien précise, assurez-vous que la charge indiquée pour le matériel n’est pas uniquement une charge de halage. En effet, comme nous l’avons déjà vu, un treuil de halage ne s’utilise que pour tirer des charges de manière horizontale. Aussi, prenez note que la vitesse de rotation de votre treuil ainsi que le diamètre du tambour doivent s’adapter à son utilisation. Dans ce cadre, il est important de bien différencier la vitesse à vide et la vitesse de traction ou de halage en charge. En général, la plupart des treuils disponibles sur le marché disposent d’une vitesse de traction de 1,5 mètre par minute.

Qu’en est-il de la longueur du câble ?

Il est important de savoir que la longueur du câble tient une place prépondérante dans le choix d’un treuil manuel. En effet, si vous optez pour un modèle avec un câble trop long, il y a deux risques. Le premier est l’éventualité de perdre beaucoup de puissance. Nous l’avons vu plus haut et vous vous en rappelez sans doute, plus le nombre de couches d’enroulement est important, plus votre treuil perdra en puissance. Le second quant à lui est le risque de voir votre câble s’emmêler au niveau du tambour, surtout si elle est en matière souple. On vous conseille donc de privilégier une longueur la plus basse possible.

Que choisir : câble métallique ou corde synthétique ?

Il faut savoir que ces deux types de dispositif de traction ont tous deux leurs avantages et leurs inconvénients. À vous de voir en fonction de ce que vous souhaitez réaliser avec votre treuil et votre fréquence d’utilisation entre autres.

Un câble en acier par exemple a été conçu afin de résister à la chaleur et aux frottements. Par contre, il peut être altéré par des écrasements et des pincements. De plus, sa masse linéique lui procure des propriétés dangereuses dans le cas d’une rupture ou d’un détachement inopiné de l’objet en charge.

Pour ce qui est des cordes synthétiques, ces dernières sont plus légères. Cependant, elles ne sont pas très résistantes par rapport aux frottements et à la chaleur. L’avantage d’utilisation d’une corde synthétique par contre, c’est qu’elle présente beaucoup moins de risques d’accident. Elle peut également offrir un rendement plus important par rapport aux autres types de câble. Enfin, en guise de réparation de fortune, il vous est possible de la nouer.

Comment éviter les risques durant l’utilisation d’un treuil

Si vous avez décidé d’utiliser un treuil pour vos tâches de manutention ou autres, c’est que le ou les éléments à déplacer sont donc très lourds. De ce fait, les énergies qui entrent en jeu sont énormes. Cela implique alors un risque élevé si une rupture ou une libération de la charge survient. C’est d’ailleurs dans cette optique qu’il est crucial de choisir un treuil qui soit adapté à vos charges et à vos travaux.

Pour optimiser la sécurité, assurez-vous d’opter pour un modèle qui dispose d’un frein automatique. Ce dernier fera en sorte de bloquer le tambour dans le cas où le mouvement de rotation de la manivelle ou du levier venait à s’arrêter subitement. Préférez aussi un treuil qui dispose d’un cliquet permettant d’immobiliser la charge de manière fiable à l’arrêt.

Aussi, il est toujours indispensable de se conformer aux préconisations du fabricant de votre matériel pour la vérification et l’entretien. Ces étapes devraient être plus appuyées, notamment en ce qui concerne le câble. Dans cette optique, vérifiez régulièrement la présence d’usure, de corrosion, de pincement et de tout autre souci. Par ailleurs, avant toute utilisation, il est particulièrement important de réaliser quelques inspections. Ainsi, vérifiez si toutes les vis sont bien serrées et tirez sur toutes les poignées disponibles tout en vous assurant de leur bon état.

S’il n’y a aucun souci, et que le matériel fonctionne sans aucun blocage, vous pouvez faire passer le câble après avoir activé la poignée. Ici encore, il est important de faire attention à ne pas insérer un câble fissuré, tordu ou rompu en partie. Pour finir, activez encore une fois les poignées afin de voir si votre treuil est en mesure d’avancer normalement.

Enfin, dans le cas où de la salissure telle que de l’eau boueuse a infiltré la machine, vous pouvez utiliser de l’eau pour le nettoyage. Vous pouvez également démonter totalement votre treuil si vous voulez un rinçage supplémentaire. Lorsque vous allez effectuer le remontage, profitez-en pour lubrifier avec de la graisse à base de calcium. Sachez que cette étape doit aussi se faire au moins 2 fois par an.

Top des ventes

Dernière mise à jour : 2020-07-08 02:31:31