Ne vous faites plus avoir, apprenez à choisir un bon disque dur

disque dur

Pour une personne qui ne s’y connaît rien en informatique, il est facile d’être rapidement impressionné vis-à-vis des nombreux termes techniques qui entourent ce domaine. Pourtant, il ne faut pas se laisser impressionner plus que ça vis-à-vis de ces termes, qui ne restent que du jargon. L’un des meilleurs exemples en la matière est la question du choix du disque dur, qu’il s’agisse d’un ordinateur portable ou d’une tour. Pour ne plus vous faire avoir pour le choix de votre disque dur, pièce maîtresse de votre ordinateur, voici trois choses à savoir impérativement.

S’orienter d’urgence vers un SSD

Si vous ne connaissez pas la technologie SSD, sachez qu’il est impératif pour vous de privilégier cette technologie pour de multiples raisons. Si un vendeur essaye de vous refourguer un disque dur classique, c’est-à-dire un disque dur HDD, fuyez ! Les disques durs SSD fonctionnent un peu comme une clé USB, car ils utilisent la même technologie, la technologie flash. Cette technologie permet des taux de transferts de données beaucoup plus importants que les disques durs classiques, et cela joue évidemment sur la vitesse d’exécution de votre ordinateur. Aussi, si vous désirez donner un coup de jeunesse à un ordinateur trop lent ou en acheter un nouveau, vous devez vous orienter vers le SSD. Cela peut d’ailleurs être source d’économie étant donné que bien souvent, si vous avez un ordinateur qui fait la grimace, le simple fait de changer le disque dur et d’augmenter la mémoire permet de réellement le booster. Une solution moins onéreuse que l’achat d’un disque dur neuf. Bref vous l’aurez compris, l’achat d’un disque SSD est une solution très avantageuse.

Abandonner le HDD

Qu’il s’agisse d’un disque dur interne ou externe, l’achat d’un disque dur HDD est un mauvais choix pour la bonne et simple raison que la technologie magnétique à l’œuvre avec ce type de disque est plus lente. Par ailleurs, pour un usage en externe, sachez que les disques HDD sont nettement plus fragiles que les SSD, ce qui peut être un gros désavantage si vous désirez par exemple stocker des données sensibles et des sauvegardes. Le seul intérêt du HDD résidait dans la capacité de stockage que ce type de disque dur permettait, mais les derniers modèles de SSD atteignent aujourd’hui les 2To ! Autant dire bien assez de place pour pouvoir stocker vos photos, vidéos et autres documents en toute tranquillité. Enfin, le prix d’un disque dur HDD n’est là encore plus vraiment un argument valable pour s’orienter vers lui, étant donné que le prix au gigaoctet du disque SSD a nettement chuté depuis plusieurs années maintenant.

test1test2