Garde d’enfant à domicile VS crèche : on vous dévoile tout !

Lorsqu’il s’agit de confier leurs enfants à des personnes inconnues, les parents actifs professionnellement se retrouvent toujours dans une situation problématique. Entre la garde d’enfant à domicile et la crèche, le choix n’est pas évident. D’ailleurs, il est important de scruter à la loupe chaque critère étant donné que la sécurité et le bien-être des enfants en dépendent. La jeune fille au pair et l’assistance maternelle figurent aussi parmi les modes de garde proposés par les agences. Néanmoins la crèche et la nounou restent les plus plébiscités. Quand bien même ils auraient des points communs, tous deux présentent des avantages particulièrement intéressants.

La garde d’enfant à domicile

À défaut de crèche, les parents se tournent vers les nounous à domicile. Adopté par la majeure partie des familles, ce mode de garde se décline sous plusieurs formes. Les plus connues sont le baby-sitting, la garde classique et la garde d’enfant périscolaire. Dans ce dernier cas, la nounou aura pour tâche de déposer l’enfant à l’école et de le récupérer. En votre absence, elle peut l’aider à faire ses devoirs, préparer son goûter, l’accompagner lors de ses activités sportives et culturelles, etc.

Les atouts

En matière de confort et de sécurité, la garde d’enfant à domicile reste la meilleure alternative. L’enfant aura le privilège d’avoir à ses côtés une personne capable de lui procurer les meilleurs soins. D’ailleurs, il ne manquera ni d’attention ni d’affection. Mieux encore, il peut vivre à son propre rythme. Les nounous à domicile sont très pratiques pour les parents car elles offrent une grande flexibilité.

Ce qu’on ne vous dit pas

La garde d’enfant s’avère plus coûteuse qu’une crèche. Ce qui se comprend étant donné que les nounous se déplacent à domicile. Elles effectuent aussi des tâches supplémentaires, contrairement aux crèches. Trouver une nounou digne de confiance constitue également un vrai casse-tête, à moins de s’adresser directement à des agences.

La crèche

De coutume, il existe 06 sortes de structures collectives destinées à accueillir les enfants. Essentiellement administrée par la mairie, la crèche collective est faite pour les tout-petits (2 mois à 3 ans). Les crèches d’entreprise adoptent les mêmes principes que les crèches collectives, à la différence près que seuls les enfants des employés sont admis. On trouve aussi des haltes-garderies, des jardins d’enfants, des crèches parentales et des crèches familiales.

Les bons points

Les crèches travaillent en étroite collaboration avec des éducateurs de jeunes enfants. Leur mission principale consiste à accompagner les petits chérubins dans leur développementphysique et psychologique, et ce, par le biais d’activités variées. Ces derniers font également la connaissance d’autres personnes facilitant ainsi leur intégration sociale.

Les inconvénients

Les crèches proposent des horaires fixes qui, la plupart du temps, ne s’adaptent pas aux contraintes professionnelles des parents. En revanche, si vous avez des horaires fixes au bureau, cela ne devrait pas vous poser problème. Outre la capacité d’accueil très limitée, il arrive aussi que les activités soient trop monotones. Au début, les enfants s’y plaisent. Mais après quelques temps, ils finissent par se lasser.

Plus d'articles de Tous Des Menteurs

Le vrai du faux concernant la cigarette électronique

La cigarette cause la mort de plus de 73 000 Français chaque année....
Lire la suite