Motos électriques : sont-elles vraiment écologiques ?

moto electrique

L’arrivée des motos et des scooters électriques a complètement changé la donne sur le marché des deux-roues. Annoncées comme étant des engins moins polluants et définitivement plus écologiques par rapport aux motos classiques, sont-elles pour autant plus respectueuses de l’environnement ?

Quels sont les principaux inconvénients des motos électriques ?

Après les casques de moto conçus dans des matériaux plus légers et résolument plus écologiques, on a vu l’arrivée de scooters électriques et de moto hybride rechargeable sur le marché des deux-roues. Cependant, malgré tout le tintouin fait autour de l’arrivée de ces engins à mobilité durable, on remarque qu’il y a encore très peu de bornes de recharge dans la capitale française. On compte aujourd’hui une centaine de bornes de recharges électriques dans la ville, située pour la plupart en proche banlieue et dans des parkings résidentiels.

moto electrique ecologiqueL’autre inconvénient des motos rechargeables concerne l’autonomie. Si l’on sait qu’une recharge complète de la batterie d’une moto électrique dure au minimum 90 minutes pour une autonomie de 180mn au maximum. L’autonomie est d’autant plus réduite si le poids du conducteur et du passager pèse lourdement sur la moto. C’est d’ailleurs pour pallier le problème que les constructeurs préfèrent privilégier la sortie de scooters électriques aux motos enduros et autres sportives autonomes vu qu’ils sont plus légers et sont ainsi plus propices à une faible autonomie. On sait également que le bonus écologique ne s’applique malheureusement pas encore aux deux-roues et que les batteries de ce type d’engin électrique sont lourdes et encombrantes, ce qui vient léser la performance de la moto. Du côté des prix, les deux-roues électriques sont souvent bien plus chers par rapport aux motos classiques, ce qui est un inconvénient de taille pour l’essor des deux-roues rechargeables.

Quels sont les avantages des motos électriques ?

Malgré les questions d’autonomie, de recharge et de prix, les avantages des motos électriques sont toutefois bien notables. La technologie avance et les fabricants de scooters électriques améliorent leur concept, jusqu’à créer des engins innovants qui, contrairement aux motos classiques, n’ont pas de pollution sonore. Si l’on sait que le bruit des scooters et les autres mobylettes sont souvent insupportables, les scooters électriques ont l’avantage d’être silencieux. Comme les cyclomoteurs électriques n’ont pas de moteur thermique, cela réduit également les risques de pannes, car il n’y a pas de courroie à nettoyer ni d’huile à changer.

La pollution atmosphérique est tout aussi réduite, car les motos rechargeables sont très économiques. Le coût énergétique de la moto est inexistant vu qu’elle se recharge au moyen d’une borne électrique contrairement aux motos classiques qui fonctionnent avec de l’essence. Comme on sait également que la plupart des grandes villes, notamment Paris, proposent des primes énergétiques à l’acquisition de scooters électriques, on se dit que comme le bonus écologique, elle sera bientôt étendue à tous les types de deux-roues. Même si l’offre est encore assez restreinte, gageons que dans quelques années, les motos électriques vont emplir les autoroutes. Dans tous les cas, il faut se rappeler que dès que l’on enfourche un deux-roues, qu’il intègre un moteur thermique ou électrique, il ne faut jamais oublier de s’équiper en conséquence, cela réduira les risques d’accident.

test1test2