La vérité sur le compost de déchets de jardin pour un potager

compost pour le jardin

Le compostage dans son essence est un moyen d’accélérer le processus naturel de décomposition par lequel les matières organiques sont décomposées et leurs composants retournés dans le sol. Le compostage des déchets de jardin vous fait économiser de l’argent que vous auriez autrement dépensé sur les conditionneurs de sol et les engrais de votre potager. Il crée également un endroit où seront éliminées les coupures de végétaux, les mauvaises herbes et autres débris de jardin.

Optimiser la décomposition avec du compost

Le processus de décomposition est favorisé par la proximité, l’humidité et la circulation d’air d’un tas de compost. Le compostage transforme les végétaux et les autres déchets organiques en un humus lâche et tourbeux. Ce dernier fournit des nutriments aux plantes en croissance dans le potager et augmente la capacité du sol à contrôler l’eau.

Le compost se forme alors que les déchets organiques sont décomposés par des micro-organismes dans le sol. Les micro-organismes décomposent des matériaux complexes en nutriments simples que la plante peut utiliser. Ils sont plus actifs lorsque la température du sol est supérieure à 15°C, en plus d’un environnement humide et légèrement alcalin. Les microorganismes travaillent aussi plus rapidement sur de petits morceaux de matière organique. Mais pour en savoir plus nous vous conseillons le blog d’Anitta sur la réalisation d’un potager.

Transformer des ordures de jardins en compost

Les déchets de jardin peuvent être transformés en un bon compost en seulement un an si la pile est correctement gérée. Le compost est prêt lorsqu’il se présente sous une couleur brute et brun foncé, ressemblant à des tourbes. Il peut dès lors être utilisé à de nombreuses fins, et notamment pour faire un potager. Le compost peut être ajouté à la terre d’empotage pour la nutrition des graines de jardin parsemées à l’intérieur. Il peut également être utilisé comme un paillis pour protéger les racines d’une plante du soleil pendant les étés chauds et secs. Le compost est aussi un excellent matériau à incorporer dans le sol du jardin pour aider à contrôler l’humidité. Il peut soit augmenter la capacité de retenue d’eau dans les sols sablonneux soit améliorer le drainage dans les sols argileux lourds. Plus vous ajoutez de matière organique, plus vous améliorez la texture du sol. Pour ce faire, mélangez le compost dans le sol à une profondeur de trente centimètres. Assurez-vous qu’il soit uniformément dispersé à travers toute la superficie de la plantation. Lorsque du compost est ajouté au sol, il absorbe une partie de son azote. Le compost agit en travaillant dans le sol pour compenser les effets d’un engrais organique ou inorganique.

Sauf pour les matériaux malades et chargés de parasites ou les matériaux qui ont été traités avec des herbicides, presque n’importe quel type de déchets de jardin peut être composté. Le matériel de compostage doit être maintenu humide, mais pas détrempé. Il doit être fourni avec un engrais azoté comme du fumier, du sang séché, de la farine d’os ou des engrais commerciaux. Ainsi, les micro-organismes seront maintenus en activité pour une désintégration plus rapide.

test1test2